Conditions d’accès au concours

Arrêté du 23 mai 2019 fixant le nombre de places offertes à la session 2019 des trois concours d’accès à l’Ecole nationale de la magistrature

Réforme concours ENM pour la session 2020:

Décret no 2019-99 du 13 février 2019 relatif aux concours d’accès à l’Ecole nationale de la magistrature

Arrêté du 18 février 2019 relatif à l’épreuve orale facultative de langue étrangère des concours d’accès à l’Ecole nationale de la magistrature
Arrêté du 18 février 2019 modifiant l’arrêté du 31 décembre 2008 relatif aux modalités d’organisation, règles de discipline, programme, déroulement et correction des épreuves des trois concours d’accès à l’Ecole nationale de la magistrature
Arrêté du 18 février 2019 modifiant l’arrêté du 5 mai 1972 fixant les modalités d’inscription des candidats aux concours d’accès à l’Ecole nationale de la magistrature

(Décret n° 72-355 du 4 mai 1972 relatif à l’Ecole Nationale de la Magistrature modifié notamment par le décret n° 2008-1551 du 31 décembre 2008)

ATTENTION : l’inscription au concours se fait directement par le candidat auprès du Procureur de la République près le T.G.I. de son lieu de résidence, au début de l’année du concours. Les épreuves se déroulent à la fin du mois de juin. Les candidats ayant fêté leur 31ème anniversaire avant le 1er janvier 2018 ne pourront pas se présenter au premier concours de l’ENM 2018.

DIPLÔME OU EXPÉRIENCE

Les conditions de diplôme ou d’expérience pour présenter les épreuves des concours d’accès ne sont pas modifiées.

PREMIER CONCOURS (concours externe)

Ce concours est ouvert à ceux qui sont titulaires d’un diplôme de niveau Bac+4 ou d’un diplôme d’un Institut d’études politiques ou certificat attestant la qualité d’ancien élève d’une École normale supérieure. Le concours est ouvert aux candidats âgés de moins de 31 ans au 1er janvier de l’année du concours.

DEUXIÈME CONCOURS (concours interne)

Ce concours est ouvert aux candidats qui ont moins de 46 ans et 5 mois et qui justifient de quatre années de service public.

TROISIÈME CONCOURS

Ce concours est ouvert aux candidats qui ont moins de 40 ans et qui justifient de huit années d’activité professionnelle dans le domaine privé, d’un mandat d’élu local, ou de l’exercice de fonctions juridictionnelles à titre non professionnel.

Ces trois concours ont lieu tous les ans. À titre exceptionnel, un « concours complémentaire » peut être proposé (sous réserves d’une condition d’âge et d’expérience).

RECRUTEMENT SUR TITRE

Candidats âgés de 31 ans au moins et 40 ans au plus.

NOMBRE DE PRÉSENTATIONS

La règle actuelle limite à trois fois la possibilité de présenter les concours d’accès à l’ENM. Un assouplissement est toutefois introduit afin de pouvoir présenter trois fois chaque concours d’accès.
Ainsi, un candidat ayant échoué à trois reprises au premier concours ne pourra plus se présenter à celui-ci , même modifié, mais pourra en revanche présenter le deuxième ou le troisième concours d’accès après avoir acquis l’expérience professionnelle nécessaire.